Modélisation de l'évolution de la fréquence allélique
(sélection naturelle)

Comprendre les valeurs sélectives :

La valeur sélective (ω) quantifie la capacité d'un individu à survivre et à se reproduire en fonction de son génotype.

Dans ce modèle les valeurs sélectives s'étendent de :

0 = mort avant de pouvoir se reproduire / stérilité
1 = succès reproducteur maximal

Après avoir attribué une valeur sélective à chaque génotype, vous pourrez prédire l'évolution de chaque allèle, de génération en génération.

Si votre objectif se limite à connaître la tendance de cette évolution, il ne vous est pas nécessaire de connaître les valeurs sélectives exactes :
- laissez la valeur 0,5 à la fréquence initiale
- donnez la valeur 1 au(x) génotype(s) le(s) plus avantageux
- donnez les valeurs 0,9, et 0,8 aux suivants
- donnez la valeur 0 à tout génotype ne permettant aucune reproduction

Evolution dans le temps de la fréquence de l'allèle


%

Valeurs sélectives (ω) associées aux génotypes :

Version HTML5/JS(Raphaël), Auteur : Philippe Cosentino

Voir aussi :    Dérive génétique
    Modélisation de la dérive génétique par tirage avec remise

Bilan (après 100 générations) :

  Fréquence initiale Fréquence finale
allèle
allèle

Calculs réalisés suivant les lois de Hardy-Weinberg en supposant :
- que l'autofécondation est possible
- que la population est panmictique et d'effectif infini